subscribe

newsletter description

error valid email

success subscribed message

lido

lido description

error valid email

success subscribed message

Dragone

Paris en France

Paris Merveilles

Franco Dragone

“Paris Merveilles, le réveil pétillant d’une tradition d’élégance : celle du cabaret parisien.”

Au Lido, l’alchimie de la salle est une affaire de prouesses tant humaines que technologiques.

Dans ce spectacle construit pour la scène du Lido entièrement revisitée par une technologie sophistiquée, c’est tout l’univers onirique de Franco Dragone qui s’offre au spectateur, subtilement associé aux disciplines classiques du genre que le metteur en scène détourne et habille, avec le talent du costumier Nicolas Vaudelet. Plumes de cygnes, étoiles de Swarovski sur fond bleu Lido, meneuse de revue à la crinière rousse, chaque tableau est une invitation à redécouvrir les figures et les lieux d’un Paris mythique, des escaliers de Montmartre aux fleuristes des quatre saisons, dans le plus pur esprit « cabaret », dont l’adn est sublimé par Franco Dragone.

La mythique salle des Champs-Élysées

Une mécanique enchantée

Des mois de travaux ont été nécessaires pour transformer radicalement la salle et la machinerie historique du Lido inauguré en 1946. Le spectaculaire escalier art nouveau, le lustre colossal qui surgit des profondeurs du Lido, les fontaines gelées qui se réveillent au gré des saisons,

l’orchestre mécanique composé de 40 instruments : tous ces éléments scéniques ont été réinventés par les équipes techniques de Dragone et l’œil unique du scénographe Jean Rabasse qui renouvellent ainsi la tradition du cabaret.

  • 600

    Costumes ont été réalisés par les équipes costumes de Dragone.

    Chaque soir, 22 habilleuses et 11 couturières du Lido prennent soin des costumes.

  • 1000

    Heures de conception ont été nécessaires pour développer les projections.

    Une équipe de 8 designers y a travaillé.

  • 100

    Kilos de plumes d’autruches teintes en rose et montées à la main sous les 27 jupons des danseuses du tableau cancan.

    Une première pour cette danse au Lido.

  • 1132

    Sièges permettent aux spectateurs de profiter du spectacle.

    Dans une salle panoramique de 2000m².

  • 60

    Artistes performent chaque soir sur la scène.

    Dont l’ensemble des outils technologiques a été revisité pour la nouvelle revue.

  • 5

    C’est la hauteur en mètres du lustre d’une tonne qui surgit des profondeurs du Lido.

    Il est orné de 40 0000 pampilles.

  • 2

    Millions de strass Swarovski sont fixés sur les tenues du tableau bleu.

    Chaque élément a été collé à la main par les équipes du département costumes.

  • 4

    Mois de répétitions quotidiennes avant la première de Paris Merveilles.

    Après plus de 2 ans de préparation du concept artistique.

Auditions

Au coeur de la

Création

Pour « Paris Merveilles » les danseuses et danseurs du Lido, sélectionnés après un casting exigeant, se sont entraînés avec des chorégraphes d’exception pour atteindre un niveau de performance athlétique éblouissant. Tous les artistes, habillés de somptueux costumes haute couture, signés Nicolas Vaudelet et confectionnés dans les ateliers de Dragone, à La Louvière, évoluent dans un univers visuel pétillant d’ultra-modernité technologique : 5 écran LED géants, des fulgurances visuelles, des effets à couper le souffle.

"On ne réenchante pas le futur
en faisant table rase du passé."

Franco Dragone

Les concepteurs

  • Franco Dragone

    Création et mise en scène

  • Nathalie B. Szabo

    Présidente du Lido

  • Jay Smith

    Direction de la création

  • Olivier Simola

    Assistance à la mise en scène & conception vidéo du tableau «Ombres»

  • Jean Rabasse

    Scénographie

  • Nicolas Vaudelet

    Conception costumes

  • Yvan Cassar

    Composition des instrumentaux et des chansons & arrangements, direction musicale

  • Saule

    Écriture des paroles & co-compositeur des chansons

  • Benoit-Swan Pouffer

    Chorégraphie

  • Patrice Besombes

    Conception lumière

  • Patrick Neys

    Conception vidéo

  • © Pics