subscribe

newsletter description

error valid email

success subscribed message

lido

lido description

error valid email

success subscribed message

Dragone

Nos

Ballets
& Opéras

Nos ballets et nos opéras sont l’expression la plus raffinée de l’univers de Dragone sur les plus grandes scènes classiques.

Casse-Noisette

Franco Dragone

“ Casse-Noisette est d’abord un conte, un conte éminemment populaire. J’ai voulu rendre à l’histoire cette vraie nature

et concevoir, pour un public familial, celui des Fêtes, de la trêve des confiseurs, un spectacle sophistiqué dans sa forme, mais simple dans ses intentions : toucher les cœurs, réveiller nos âmes d’enfant. ”

125 ans presque jour pour jour après la première représentation du ballet féerique de Piotr Ilitch Tchaïkovski au théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, Franco Dragone a voulu proposer au public belge un Casse-Noisette novateur et familial sur la scène de Forêt National à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Entouré par le chorégraphe Giuliano Peparini, son complice depuis plus de dix ans et par le compositeur et chef d’orchestre Matt Dunkley, internationalement respecté, Franco Dragone a retravaillé le célèbre conte d’Hoffmann selon les codes qui signent sa marque.

En privilégiant la féérie, que les costumes créés par « Dragone Costume » en collaboration avec le designer Frederic Olivier ont parfaitement magnifiée, la mise en scène de Franco Dragone a redéployé les deux actes du ballet écrit par Georges Balanchine sur une musique contemporaine qui rend hommage au génie de Tchaichovski.

Aida

Franco Dragone

“J’ai voulu créer une Aida épurée et intemporelle”

"En débarrassant le mythe de ses décors opulents et de ses fioritures, j'ai choi d'évoquer le tumulte du monde contemporain, tout en portant sur lui un regard différent. Cette interprétation évoque un monde sens dessus dessous, mais ce ne sera pas pour autant un Aida sombre : loin des ombres, c’est un signal de lumière et d’espérance que j’ai voulu apporter."

Avec la création de cet Aida au Théâtre San Carlo de Naples, la plus ancienne maison d'opéra en Europe, Franco Dragone propose une mise en scène épurée, pour donner une perception plus introspective et intimiste de l’œuvre. Le spectateur sera amené à vivre une expérience d’ouverture audacieuse aux émotions, le menant à un véritable voyage intérieur.

Dans ce contexte, les 70 musiciens et choristes du poétique Grand Orchestre National Lunaire, formation créée par Franco Dragone pour son opéra urbain « Décrocher la Lune », à La Louvière et dirigé par Eloi Baudimont, ont présenté sur la scène du San Carlo un hommage non conventionnel à Verdi.

À son habitude, Franco Dragone a su s’entourer d'une équipe d'artistes talentueux, triés sur le volet par l'équipe de casting de Dragone, un des pôles d'excellence de la compagnie.

Depuis 2014, le spectacle a été redonné à plusieurs reprises à l’opéra San Carlo, notamment à l’occasion de l’édition 2016 du Festival international de théâtre de Naples, dirigée par Franco Dragone. En 2017, l’opera dans une mise en scène adaptéeaux tournées a été joué au Schouwburg d’Anvers et à Bruxelles, sur la scène de Forêt National à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Sorolla

Franco Dragone

“Inspiré par la série « vision d’Espagne » du peintre valançais Joaquín Sorolla”

Créé au Ballet National d'Espagne (Madrid) en juin 2013 et repris en été 2014, Sorolla fut une production étonnante, inspirée par les danses régionales de la péninsule ibérique telle que l’a dépeinte Joaquín Sorolla entre 1913 et 1919.

Franco Dragone a collaboré avec Pascal Jacob pour la mise en scène et avec Vincent Lemaire pour la scénographie. La chorégraphie a été confiée à une équipe de trois experts espagnols sous la direction d'Antonio Najarro - Miguel Fuente, Arantxa Carmona et Manuel Liñán.

La musique de Juan Colomer et les costumes du styliste Nicolas Vaudelet ont su rendre dans toute leur fraicheur les couleurs chatoyantes de l’Espagne de Joaquín Sorolla, le peintre de la lumière, en contrepoint d'une réalité bien plus sombre.